December 2 / 2016
  • The House - Introduction

Maison Margiela est une maison de Haute Couture française, fondée à Paris en 1988 par le créateur belge Martin Margiela. À la fois masculine et féminine, très attachée à la fusion des genres, la Maison repose sur une approche cérébrale de la déconstruction, de la réinvention et de la redéfinition des silhouettes homme et femme. Depuis 2012, Maison Margiela jouit officiellement de l’appellation ‘Haute Couture’ décernée par la Fédération Française de la Couture pour sa collection baptisée ‘Artisanal’.

En 2014, le couturier britannique John Galliano est nommé directeur artistique de la Maison. Le regard insoumis que porte Margiela sur son héritage iconoclaste s’exprime à travers la vision poétique de la Haute Couture de Galliano, qui marie à la fois conceptualisme et art mais aussi mystère et élégance contemporaine.

View moreView less

(1988)

La Maison est fondée par le créateur belge Martin Margiela et impose un unique code vestimentaire à l’ensemble du personnel : l’uniforme ‘blouse blanche’ est adopté et se présente non seulement tel un élément fédérateur du ‘collectif créatif’ mais aussi tel un hymne aux anciens ateliers de Haute Couture. Les quartiers généraux sont entièrement peints de blanc ; ses meubles recouverts de draps en coton blanc.

La première collection de prêt-à-porter féminin est présentée le 23 octobre. Une identité visuelle singulière est définie en contrepied aux tendances prédominantes de l’époque : des silhouettes longues et élancées sont arborées par des mannequins masqués. Chaque pièce est munie d’une étiquette entièrement blanche, retenue par quatre points de couture, aisément amovibles pour le plus complet anonymat. 

 

Des vêtements uniques créés à partir de pièces recyclées et déconstruites dans les ateliers parisiens de la Maison sont injectés dans la collection féminine et labellisés ‘Artisanal’.

View moreView less
  • 1994

Des vêtements uniques créés à partir de pièces recyclées et déconstruites dans les ateliers parisiens de la Maison sont injectés dans la collection féminine et labellisés ‘Artisanal’.

(1994)

La collection ‘Barbie’ automne-hiver 1994 introduit le concept de ‘Replica’ en reproduisant et en agrandissant des vêtements de poupée afin qu’ils siéent à une taille humaine. Depuis 1994, des vêtements et accessoires collectés autour du monde continuent d’être reproduits et intégrés aux collections saisonnières selon le concept de ‘Replica’.

Le t-shirt charity AIDS porte le texte : « THERE IS MORE ACTION TO BE DONE TO FIGHT AIDS THAN TO WEAR THIS T-SHIRT BUT IT’S A GOOD START (Pour combattre le sida, il y a beaucoup d’autres initiatives à prendre, mais porter ce t-shirt est déjà un bon début) ». Un pourcentage des ventes est reversé à l’association française ‘AIDES’.

  • (1997)
  • (1997)
  • (1997)

(1997)

L’étiquette immaculée de la maison est rejointe par une nouvelle étiquette : marquée en noir de numéros allant de 0 à 33, le chiffre entouré indique la ligne à laquelle le vêtement correspond.

Lancement de la Ligne 6, plus tard renommée MM6 – La Ligne Contemporaine pour femmes. MM6 envisage les codes féminins et décontractés de façon anticonformiste à travers des coupes contemporaines et des imprimés que l’on retrouve dans ses collections féminines, ses chaussures, accessoires et sa maroquinerie. Un unique point de couture horizontal, visible depuis l’extérieur de la pièce, attache l’étiquette MM6 à chacune des créations.

View moreView less

(1998)

La Ligne 10 – la Collection pour hommes – est présentée à l’occasion de la saison printemps-été 1999. Des silhouettes vénérables se manifestent à travers la vision iconoclaste de la Maison : déconstruction et tailoring sartorial règnent en maîtres. La Ligne 14 – Une Garde-robe pour hommes – complète la Ligne 10 de ses pièces classiques et fonctionnelles.

L’iconique soulier ‘Tabi’, inspiré des chaussures japonaises traditionnelles, naît d’une botte à orteil fendu et talon cylindrique. Au fil des années, la ‘Tabi’ est réinterprétée selon une gamme de couleurs, de finitions, de formes et de tailles.

Baptisée ‘Collection Plate’, la collection femme printemps-été 1998 explore la géométrie et les formes à travers un travail de tailoring et d’astucieuses attaches, qui permettent à chaque pièce de s’ouvrir et de s’aplatir complètement dès lors qu’elles ne sont pas enfilées.

View moreView less
  • (2000)

(2000)

La première boutique Maison Margiela ouvre dans le quartier tokyoïte d’Ebisu. La boutique investit l’espace d’un ancien site industriel, dont les tableaux électriques et les dispositifs de contrôle ont été conservés en tant qu’éléments décoratifs. Des murs blanchis se marient aux meubles recouverts de coton blanc et se mêlent à du papier peint effet trompe l’œil, en écho à l’identité visuelle avant-gardiste des quartiers généraux et des showrooms de la Maison.

La ‘Collection Surdimensionnée’, composée de vêtements aux proportions élargies et exagérées, est présentée à l’automne-hiver 2000. Chaque pièce est moulée pour une taille 78 italienne et conserve ses proportions hypertrophiées lorsque portées sur un corps de plus petite taille.

View moreView less

(2002)

Les premières boutiques européennes de la Maison ouvrent respectivement leurs portes à Bruxelles et à Paris. Chacune de ces boutiques célèbre l’architecture unique et l’historique des espaces d’origine, tout en harmonisant la décoration intérieure selon les codes de  Maison Margiela.

Maison Margiela accueille Renzo Rosso, président d’OTB, en tant qu’actionnaire majoritaire.

(2004)

Maison Margiela déménage dans son siège actuel, situé au 163, rue Saint-Maur, dans le 11e arrondissement de Paris. Datant du XVIe siècle, l’édifice a fait office de couvent pendant plus d’un siècle avant d’être transformé en école de design industriel. Ses murs blanchis et fissurés, marqués par le temps, ont été conservés, tandis que les tableaux de l’ancienne école demeurent suspendus dans nombre de pièces. Le travail de restauration, effectué méticuleusement, a fait honneur à l’histoire du bâtiment tout en adaptant ses intérieurs à l’univers visuel de Maison Margiela. 

View moreView less
  • (2004)
  • (2004)
  • (2004)
  • (2005)

(2005)

Maison Margiela se voit donner carte blanche par l’ANDAM (Association Nationale pour le Développement des Arts de la Mode) pour exposer ses créations et accessoires ‘Artisanal’ dans les vitrines du Ministère de la Culture et de la Communication au sein du Palais-Royal de Paris.

Au-delà de l’Atlantique, Maison Margiela ouvre sa première boutique à New York dans le West Village de Manhattan. Originellement conçue tel un espace temporaire, ‘en construction’, meublé d’échafaudages et de cartons encore scellés, la boutique a été repensée en 2016 pour témoigner de l’image luxueuse et avant-gardiste de la Maison.

View moreView less

(2006)

Maison Margiela devient membre correspondant de la Chambre Syndicale de la Haute Couture et lève le voile sur sa première collection ‘Artisanal’ – appelée Ligne 0 – pour le printemps-été 2006. Chaque pièce labellisée ‘Artisanal’ est confectionnée à la main dans les ateliers parisiens de la maison à partir de matériaux retravaillés vintage, anciens, trouvés ou bruts. En 2012, la collection ‘Artisanal’ de Maison Margiela reçoit officiellement l’appellation ‘Haute Couture’ de la Fédération Française de la Couture.

Maison Margiela compte parmi les premiers créateurs de mode masculine conviés au Pitti Immagine Uomo, le salon de référence dans la mode masculine organisé deux fois par an à Florence in Italie. 

(2007)

La Ligne 8 – La collection de lunettes – est inaugurée avec le modèle ‘Incognito’ : un verre plat dénué de monture qui occulte le devant et les côtés du visage derrière un bandeau noir, pour dissimuler l’identité de celui qui le porte.

(2008)

L’exposition organisée à l’occasion du 20e anniversaire de Maison Margiela est accueillie par le musée de la mode d’Anvers (MoMu) et se plonge dans les thèmes et codes de la Maison en retraçant plus de 20 années de collections, de défilés, de décoration d’intérieur et même de politique de communication de la Maison. L’exposition se déplacera plus tard à la Somerset House de Londres puis à la Haus der Kunst de Munich.

En célébration de 20 ans d’existence, la Maison présente un défilé anniversaire pour son printemps-été 2009. En hommage à l’histoire de la Maison, la collection se voit infusée d’un nombre de pièces ‘re-edition’, réinterprétées à partir de collections précédentes.

La Ligne 12 – la Collection de Joaillerie – est inaugurée avec des interprétations surdimensionnées de créations classiques, dont des chaînes hypertrophiées et des chevalières taille XXXL. 

(2009)

Publication du livre rétrospectif de la maison, édité chez Rizzoli.  

View moreView less
  • (2009)

(2010)

Le premier parfum de la maison, baptisé (untitled), marque le début de la Ligne 3 – la Collection de Parfums. (untitled) distille le caractère anonyme de Maison Margiela à travers un mélange de notes vertes fraîches, contenue dans une fiole d’apothicaire en verre brut, trempé dans de la peinture blanche. 

  • (2011)

(2011)

La Maison Margiela est chargée de la métamorphose créative de l’hôtel La Maison Champs-Elysées à Paris. En mariant nuit et jour, espaces publics et espaces privés, l’architecture haussmannienne classique est réinventée selon la vision surréaliste de la Maison.
Le projet de transformation a initié le lancement de la Ligne 13 – Objets & Editions -, la collection de pièces de décoration intérieure de Maison Margiela.

View moreView less

(2012)

Le concept ‘Replica’ s’étend depuis la reproduction de vêtements à celle de senteurs avec le lancement de la collection de fragrances ‘Replica’. Chaque parfum, estampillé de sa provenance et de sa période, réveille des images et des souvenirs qui rappellent l’inconscient collectif ainsi que l’histoire singulière de la Maison.

Maison Margiela s’associe avec H&M pour imaginer une collection constituée de pièces ‘re-edition’  extraites des archives de la Maison. La collaboration incarne les codes clés de la Maison – de l’exagération des proportions à l’anonymat – en revisitant les formes, les volumes et le tailoring traditionnel.

View moreView less
  • (2012)

(2014)

Maison Margiela nomme John Galliano en tant que directeur artistique, symbolisant le début d’une nouvelle ère dans l’histoire de la Maison. 

John Galliano
  • (2015)

(2015)

La première collection Maison Margiela ‘Artisanal’  conçue par John Galliano est présentée à Londres. Les vêtements sont démontés puis renaissent de façon inattendue, émane ainsi de la proposition une nouvelle beauté étrange, exprimée à travers un tailoring intelligent et une myriade de détails atypiques. Des toiles de mousseline représentant chacun des looks défilent sur le podium pour clôturer le show. 

View moreView less

(2016)

Le sac à main 5AC rejoint la Ligne 11. Son nom est une interprétation du mot « sac » selon les principes du leet speak, un système d’écriture informatique datant des années quatre-vingt. La doublure du 5AC peut s’extraire du sac afin de mettre en lumière un élément caractéristique et totalement anonyme. 

View moreView less
  • (2016)
  • (2016)
  • (2016)
House bottom image
Maison Margiela fait partie d'OTB - Carrières
Photographie retouchée

Informations au sujet du vendeur

YOOX NET-A-PORTER GROUP S.p.A.
via Morimondo, 17 – Milano 20143, Italie
Adresse email
N° de TVA/NIF, N° d'inscription au registre du commerce de Milan : 02050461207
N° REA : MI-1656860
Capital social de l'entreprise : 1.338.942,89 €

Livraisons

Livraison standard
Livraison dans un délai de 4-6 jours ouvrables
La livraison pour le réveillon de Noël n'est pas garantie.
Les délais de livraison sont indicatifs.
EUR 9,00
Livraison express
Livraison dans un délai de 2-3 jours ouvrables
Livraison garantie à temps pour le réveillon de Noël pour les commandes passées avant le 21 décembre à 12 h
EUR 24,50
Supplément pour paiement en espèces à la livraison
EUR 5,50
Next Day Livraison
Livraison garantie le jour ouvré suivant
Livraison garantie à temps pour le réveillon de Noël pour les commandes passées avant le 21 décembre à 12 h
EUR 25,00